Testalacon : quel vacancier êtes-vous ?

Dans la série “j’aime l’été” nous pouvons retrouver avec un plaisir non dissimulé, au milieu de magazines de mots fléchés et de sudoku, quelques exemplaires égarés de Nous Deux ou de Cosmopolitan avec quelques gros titres évocateurs comme “Grand Test de l’été : Quel été pour vous ?” ou “Quel condiment êtes-vous ?”. Ô joie, toute jeune déjà je m’amusais bien à répondre à ce genre de test en essayant de deviner qui du symbole carré, réponse d ou petite fleur allait définir quel était mon caractère.

Si vous avez compris cette introduction ridicule, ne prenez pas la route.

Aujourd’hui, je vous propose donc le Grand Test de l’été :

Quel vacancier-e êtes-vous ?

(ouch ce vert fluo m’a tué un oeil dites donc)

 1. C’est le matin, vous :

A – Vous levez au son mélodieux de votre réveil.

B – Vous laissez réveiller paresseusement par un rayon de soleil caressant votre joue.

C – Vous réveillez en sursaut à cause du silence angoissant : où est le périph’ ?

D – Vous réveillez grâce au room service qui vous apporte votre petit déjeuner à base de croissant surgelé et de confiture en barquette.

E – Vous couchez après une nuit improbable où vous n’avez pas tout compris.

2. Pour vous, l’objectif de la journée sera :

A – De compter les heures en regardant ce si beau soleil (ha ha) décliner sur les toits.

B – De draguer la petite serveuse/le gentil GO qui vous fait signe là bas.

C – De survivre à vos piqûres de moustiques, et à une journée sans internet.

D – De prendre en photo un maximum de choses : poubelles, chiens, bouches de métro, plaques d’égouts…

E – De survivre à la gueule de bois carabinée que vous vous traînez depuis avant hier.

3. Votre hantise :

A – La grève surprise de la RATP.

B – La pluie.

C – L’absence de réseau 3G+

D – Plus de batterie dans l’appareil photo.

E – Roger/Josiane, votre rencontre d’avant hier.

4. Votre résidence de vacances :

A – Un appartement en ville, simple mais chic.

B – Un camping-car garé en épi sur un parking plein d’autres campings-car.

C – Une ferme ou une vieille masure loin de tout.

D – Un hôtel Formule 1 près de Disneyland Paris.

E – Une natte posée sur la plage, un fauteuil dans le fond d’un rade, les toilettes d’une boite de nuit.

5. Le souvenir que vous rapporterez de vos vacances :

A – Le teint pâlot de celui qui a passé des heures à éplucher VDM.

B – Un cancer de la peau.

C – Un traumatisme profondément ancré en vous et 25kg en plus.

D – De quoi ravir vos amis en leur proposant 8 ans de soirée diapos.

E – Une ou plusieurs MST.

6. Pour vous, des vacances réussies c’est :

A – Des vacances.

B – Du soleil en pagaille.

C – Rentrer à la maison une fois votre BA accomplie.

D – Ne pas vous être fait piquer votre appareil photo dans le métro.

E – Rentrer entier chez vous, la tête (littéralement) pleine d’étoiles magiques.

7. D’ailleurs, vos cartes postales ressembleront à :

A –

B –

carte-postale-julien-070911-fruits-et-lc3a9gumes0001

C –

Carte_postale2_site2

D –

E –

64178752

8. Ce qui vous aura le plus manqué durant ces vacances :

A – Du repos. Toujours crevant, les vacances…

B – Votre caniche abricot, Lulu, allergique au sable.

C – N’importe quoi en plastique avec des touches dessus.

D – De la nourriture digne de ce nom.

E – La mémoire : mais j’ai fait quoi, moi, hier soir ???

9 – L’exploit dont vous êtes la/le plus fier-e :

A – N’avoir tué personne

B – Vous être pris seulement 8 râteaux et 13 coups de soleil.

C – Avoir (presque) tenu bon sans avoir défoncé le crâne de Monsieur Gilbert, le voisin, avec le téléphone en bakélite gentiment mis à votre disposition.

D – Avoir appris deux mots en français : “Enculé”, et “A la tienne”.

E – Avoir réussi à passer deux grammes de beuh à l’aéroport.

10. Le mot de la fin :

A – Je vous hais tous autant que vous êtes.

B – Le Ricard c’est la vie.

C – HALP !!1!!§§§§

D – Arigatou bande de cons !

E – J’y étais, mais finalement, dans deux ans ça sera surfait.

Et maintenant, les résultats !

Majorité de A : Vous êtes un non-vacancier. Usurpateur ! Nous sommes en plein coeur de l’été (même si on se croirait en novembre, mais là n’est pas la question), et il y en a UN qui bosse et ennuie les braves touristes dans le RER : vous. Vous devriez avoir honte, vous ne faites décidément aucun effort.

Majorité de B : Le plagiste. Vous ramènerez plein de sable de vos vacances, des cheveux secs sentant les algues, un grain de beauté à la forme suspecte qui vous tuera dans 15 ans si ce n’est moins, et vos amis ont tous reçu les cartes postales bites que vous leur avez envoyés. Franck Dubosc serait fier de vous.

Majorité de C : Le geek exilé. Une fois n’est pas coutume, vous avez laissé l’amour de votre vie/un de vos parents/les deux vous convaincre de l’opportunité de vous rendre à Mende/Saint Maclou/Lépange sur Vologne pour deux mois de “folie” chez tante Julie. Le fourbe organisateur du voyage a perdu inopinément la valise renfermant tout votre kit de survie : Playstation, Nintendo DS, iTruc, clé 3G, téléphone portable.
Vous ramènerez 25kg en trop, accumulés lors des dégustations de vin, saucisson, calissons, nougat, et que sais-je encore :  Le gras, c’est la vie.

Majorité de D : Le touriste à Paris. Vous ne parlez pas français ou très mal alors je peux me permettre de vous dire : Gros emmerdeur, pourquoi tu prends les transports en commun avec tes gosses en pleine heure de pointe ???

Majorité de E : Le citadin à Goa/au Maroc/en Thaïlande/à Ibiza. Les fantastiques autochtones ? Vous n’en croisez pas : vous allez uniquement dans des lieux fréquentés par vos pairs. Le dialecte étrange ? Vous vous en fichez, vous connaissez les mots universels : Mac Donald’s, Cocaïne, Starbucks. La gastronomie locale ? Rien à foutre, vous êtes pas là pour manger ! Les paysages somptueux ? Vous ne les voyez pas : vous dormez le jour.

Si vous avez bien suivi le test, vous pourrez en déduire comment je passe mes vacances : au boulot, à Paris. Je vous hais.

Tags from the story
, , , ,

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.