Je n’ai (décidément) aucun humour !

Depuis toujours, je me sens gênée aux entournures quand il s’agit de blagues de belges. C’est nul, mais je ne vois pas pourquoi Le Belge a une réputation de débile en France. Techniquement, on a 99.9% de patrimoine génétique en commun, et niveau culture, on est quand même des pays frontaliers, et ils ont de meilleures frites. Ne me parlez pas d’accent, je viens du Grand Est Lorrain ascendant Alsacien, plus rien ne me fait peur. Mais depuis toute petite, je trouve ça pas vraiment drôle.

Et puis, genre 20 ans après, je tombe sur plusieurs articles ma foi fort bien écrits, qui décrivent précisément le “gnn” dans mon rire de bonne mesure : Cette série d’articles sur l’excellent blog “une heure de peine”.

Je vous laisse les lire (ou pas), ainsi que cet article aussi intéressant du site egalitariste.net qui résume un peu tout ça. Non puis ces gens-là en parlent mieux que moi, j’ai pas grand chose à ajouter.

J’avais par contre envie de faire quelques expérimentations. Voici le premier volet, je vous soumettrai le second d’ici quelque temps.

DISCLAIMER

Cet article traite de l’humour et de sexisme. Il sera obligatoirement : subjectif, de mauvaise foi, avec des exemples absolument pas scientifiques, la valeur-étalon ici est “ce qui me fait rire”. Et comme je le dis dans le titre, je n’ai décidément aucun humour. Vous êtes prévenus.
Sentez-vous libres cependant de commenter à loisir et de me jeter du sable ou des cailloux, même si ce serait, avouons-le, pas très sympa.

 

Mon expérience

J’ai ensuite eu l’idée de rechercher le mot “Humour” via la recherche images de Google, pour voir ce qui ressortait. J’ai ensuite classé ce que je trouvais en plusieurs catégories. Ma recherche a porté sur les 4 premières pages, soit 141 images. J’ai bi-catégorisé quelques images, car deux tendances sont représentées très clairement. Pour le compte, j’ai procédé ainsi :
– M’a fait rire + autre : autre (j’ai un humour de merde)
– Sexe + autre : autre
– Sexisme + grossophobie : grossophobie
– Politique + racisme : racisme

J’ai considéré l’aspect sexuel ou politique de la blague comme secondaire, de même pour la blague sexiste-grossophobe que j’ai trouvée, relevant plus de la grossophobie.
Oui parce que sinon c’est le bordel (souvenez-vous que je compte sur mes doigts). Et comme je suis quelqu’un de très visuel, j’ai imagé tout ceci pour le comptage :

Je précise ici que la catégorie “HAHAOLOLOL” représente la part d’images non-stigmatisantes, mais pas drôles pour autant (comprend les gifs animés et les jeux de mots idiots)

humour-Recherche-Google-305x1024

Première pageDeuxième pageTroisième pageQuatrième pageTotal
M’a fait rire444416
Sexe765725
WTF10045
Raciste23005
Blondes51219
Grossophobe12126
Sexiste7109531
HAHAOLOLOL1714931
Politique223512
Chats01001
Total30363837141

Hormis le fait que je déplore l’absence flagrante d’images de chats dans ma recherche (à part un Chat de Geluck), là on pourrait dire : “ok, y’a autant de gifs animés pourris que d’humour sexiste dans l’internet, tu vois, t’es de mauvaise foi.”

Oui, sauf qu’on peut considérer les blagues de blondes comme étant sexistes (blonde = femme au Québec, je vous le rappelle), et à l’exception d’une image, toutes les images grossophobes visaient des femmes.
= 46 blagues “sexistes”

Bon, je suis pas tant de mauvaise foi que ça, je vais classer les blagues qui m’ont fait rire ou sourire avec les blagues pourries
= 47

Oui mais ma rigueur scientifique n’ayant d’égale que ma connaissance approfondie des milieux interlopes de la côte bavaroise du Missouri, ma réflexion est finalement : sur 25 images dans la catégorie “sexe”, on est quand même bien souvent dans du sexisme.

On rit de l’homme 3 fois, on rit de la femme 9 fois, on se moque des deux 11 fois : + 9 pour le sexisme et +2 pour “autres” pour celles que je n’ai pas retrouvées. J’ai classé l’image grossophobe dans “sexiste”, la voici :

Humour-fait-vivre

Libre à vous d’ajouter +1 dans l’une ou l’autre des catégories…
Étant donné que 10 catégories différentes n’étaient pas extrêmement parlantes, j’ai regroupé politique et racisme, sexisme avec les catégories sus-mentionnées et le reste dans “Autre”. Et j’ai exclu les images WTF (les erreurs de casting de Google).

Total136
Sexisme (+ blondes + grossophobie + sexe “femmes”)54
Autres (WTF + lol + gifs pourris + sexe “neutre” + 1 grossophobe “homme”)82

Ce qui me fait tiquer

En bonus le doodle de Simone de Beauvoir. J'ai pas fait exprès, promis.
En bonus le doodle de Simone de Beauvoir. J’ai pas fait exprès, promis.

1. Les suggestions de Google…

En fromage : pour 82 blagues "autres", 54 blagues clairement sexistes.
En fromage : pour 82 blagues “autres”, 54 blagues clairement sexistes.

J’ai reproduit l’expérience avec les recherches “blague” et “drôle” en suivant la même logique. Puis en anglais : “funny” (et pas “joke” car visiblement un rappeux s’est pseudonymé ainsi, ni “humor” car je ne parle pas espagnol). Le premier graphique porte sur 162 images, le second sur 146 images.

excel3

Pour finir

C’est assez effrayant de constater la proportion de blagues ou d’humour sexiste. Vous allez me dire “oui enfin c’est que 40% quoi hein.” Oui, effectivement. Il n’en reste pas moins que les 60% restant comportent aussi de l’humour stigmatisant d’autres minorités. Mais pas du tout dans les mêmes proportions…

Pour moi, 40% c’est juste énorme.

Mes autres sources d’étonnement ont été la différence de traitement entre pays anglophones et en France sur la vision de l’humour et de la femme en particulier. Comme d’hab, nos amis anglophones sont assez trash dans leurs images, et pour toutes les minorités (je vous ai passé certaines images racistes que je n’ai pas envie de présenter sur mon blog). On l’avait vu sur les gros, dans mon précédent article, et bien c’est valable pour tous les sujets.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.