Guide de drague, merci Allan !

En fouinant un peu partout pour trouver des pépites internesques destinée à nourrir mes futurs articles, je suis tombée avec bonheur, que dis-je extase et béatitude absolue, sur ce site :

“Ebook Seduction”

Arfl.

J’ai donc décidé de me travestir virtuellement et de consommer sans modération les guides mis à ma disposition. Juste pour voir.

Les 10 erreurs du débutant à éviter avec les filles !

Petite biche effrayée par post-ado maladroit. (Je précise que c'est la couverture de cet ebook. vous comprendrez un peu plus bas.)
Petite biche effrayée par post-ado maladroit. (Je précise que c’est la couverture de cet ebook. vous comprendrez un peu plus bas.)

1 – Penser que tout le monde sait s’y prendre sauf toi !

Pourquoi ? Parce que au contraire peu d’hommes savent s’y prendre. Tu ne le sais peut-être pas encore mais personne ne naît naturellement avec un talent de séducteur ! Ça s’apprend tout simplement par mimes et par essais […]
Je te recommande donc de côtoyer des filles au quotidien. Essaye par exemple un cours de danse, ou de cuisine si tu ne pratiques pas d’activités mixtes.

Oui, la femme est un animal rare, qu’il faut traquer dans sa cuisine ou dans des cours de danse.

2 – Se trouver des excuses pour ne rien faire, pour ne pas aborder. Penser que ce n’est pas la peine d’essayer.

Sache que tout le monde a ses propres excuses.
Petit, gros, laid, pas coiffé, pas parfumé, trop de monde autour …
[…]

Si les filles sont attirées par ta personnalité, c’est parce qu’elles sont ‘émotionnelles’ avant tout. Pense aux romans à l’eau de rose !
Les garçons, eux, sont ‘visuels’. On essaye toujours de leur vendre des produits avec une photo de mannequin à côté pour cette raison !
Notre cerveau étant un formidable générateur d’excuses lorsqu’il s’agit d’engager la conversation. Il te faudra agir vite, c’est-à-dire avant qu’il n’ait le temps de te trouver des excuses. Concrètement, dès qu’une fille attire ton attention, entraîne toi à engager la conversation en moins de trois secondes.

Oui, ami homme, si tu es petit, gros, laid et que tu pues des cheveux, toi aussi tu peux draguer ! Il suffit de débrancher ton cerveau, pour que ta cible puisse voir quel bel homme sommeille en toi. De toutes façons, les filles sont “émotionnelles” qu’on te dit, elles ne percevront pas ton absence de cerveau étant donné qu’elles n’en ont pas non plus. HA !

3 – Penser que les filles n’aiment pas se faire bien draguer.

De nos jours, draguer à une connotation négative. Dans l’inconscient collectif, draguer signifie tirer son coup de manière peu respectueuse.
En réalité, comme tout être humain, les filles aiment qu’on leur porte de l’attention. Tout comme toi et moi, elles ont un besoin de reconnaissance que nous appellerons désormais le besoin de ‘validation’. Apprendre à bien draguer une fille c’est apprendre à sincèrement flatter son ego. Pas à bien mentir !
Dialogue avec le sourire. Intéresse toi à elle et regarde la dans les yeux.
Si tu rencontres une fille de mauvaise humeur, elle a peut-être ses règles ou n’est tout simplement pas intéressée. Ne le prend pas pour toi personnellement. Passe à la suivante, toujours avec le sourire.

Mein Gott, par où commencer ?
Dans mon inconscient collectif personnel, draguer c’est aller remuer le fond de la vase quand on est en bateau et on sait bien que bateau rime avec râteau. Donc nous pouvons “valider” cette hypothèse de travail, mon inconscient collectif est un gros naze.
Vu que les femmes adorent se faire draguer, cf. plus haut, c’est du presque gagné, mais il faut la flatter avant tout. Parler Proust ou physique quantique ne fonctionnera pas, d’autant que ton cerveau est sur “off” souviens-t’en-en. Non, pour draguer, approche-toi d’elle et aborde-là avec une phrase comme “Hé mademoiselle vous êtes bien mignonne !” puis fixe-la du regard (un rapide coup d’oeil à sa poitrine est également recommandé). Mais attention, si elle te jette c’est qu’elle a ses règles; toutes les femmes de mauvaise humeur ont leurs règles. D’ailleurs maintenant que tu y penses, à force de te prendre des râteaux tu commences à croire à cette théorie que toutes les femmes ont leurs règles en même temps. Si les 10 premières te jettent, attends quelques jours ou offre-leur de l’aspirine, on ne sait jamais.

4 – Mettre la fille sur un piédestal, d’autant plus que tu la trouves mignonne.

As-tu déjà offert un verre à une fille en soirée ?! Cet acte a-t-il joué en ta faveur ?! Si la réponse est non et que tu te demandes pourquoi, c’est parce que les filles ont déjà une armée d’hommes caniches prêts à réaliser leurs volontés. Et donc en agissant ainsi tu ne te distingues pas du lot.
N’accorde aucune valeur à une fille en fonction de sa beauté. Ne t’accorde pas moins de valeur que tu n’en accordes à une fille ou à toute autre personne. Ne préjuges pas des autres, surtout pas avant de t’être sincèrement intéressé à eux. Comment t’y prendre ?!
Traite les filles comme tu traites tes potes, tes frères ou tes sœurs. Et si tu veux sortir du lot, ne paye jamais de verres en soirée. Demande plutôt aux filles de t’inviter, tu seras certainement surpris du résultat.
Si tu fais passer les intérêts d’une fille avant les tiens cela signifie que tu respectes moins ta propre personne que cette fille. Alors aie un peu de respect pour toi-même !
Les filles préfèrent les hommes qui leur tiennent tête, pas les paillassons.

Oh c’est beauuuuuuu… Comme vu précédemment, ce qui est attirant chez une femelle c’est son physique, le reste n’est que pour les faibles. Comporte-toi comme un gros connard et, forcément, elle t’aimera pour ce que tu es !
Et retiens bien : payer un verre à une fille c’est TE manquer de respect, et ça c’est mal. LUI manquer de respect par contre c’est pas si grave, elle aime ça.

5 – Ne pas avoir d’options, convoiter une seule fille.

Moins tu auras d’options, plus tu auras de stress. Imagine toi en possession du numéro de Suzanne. Tu es sur le point de l’appeler pour fixer un rendez-vous. Maintenant imagine toi en possession de 10 numéros. Si Suzanne te met un râteau. Dans quel cas seras-tu le plus déçu ?! Dans le premier bien sur, car dans le second cas, tu sais que tu peux encore griller 8 numéros de plus et terminer tout de même avec un rencard !

Mieux ! Quand tu as plusieurs options, les filles le ressentent. Tu dégages naturellement de la confiance en toi. Ce sont les filles qui ont le stress, pas toi. Elles savent que tu as d’autres propositions et donc que tu intéresses d’autres filles et donc elles en déduisent que tu es intéressant ! Plus tu auras d’options et plus cela jouera en ta faveur. Plus tu auras d’options et plus tu pourras faire le tri. Tes exigences pourront se multiplier et la qualité de tes relations montera en flèche.
Attention, il ne s’agit pas pour autant de se vanter d’avoir plein de prétendantes. Fait juste en sorte de rester vague sur ton agenda lorsque tu sors avec une autre fille et le message passera !

Je crois que tout est dit. On ne paye pas de verre à une fille, on ne lui parle pas de choses intéressantes, et si jamais cette morue veut quand même te filer son numéro, hésite en faisant des “hhhhhhm…” puis accepte, mais de mauvaise volonté. Si une fille se rend compte que tu fréquentes plusieurs de ses congénères, forcément son instinct de “femelle alpha émotionnelle” prendra le dessus et elle voudra être la seule dans ta vie. C’est mathématique ! Et si elle te dit que tu n’es qu’un goujat et que tu cours plusieurs lièvres à la fois, pas de panique, elle doit avoir ses règles, tends-lui un cachet d’aspirine.

6 – Penser que les filles n’aiment pas le sexe.

C’est faux.
Tout d’abord, anatomiquement parlant, le clitoris compte pas moins de 8000 terminaisons nerveuses. C’est deux fois plus que le pénis !
Ensuite, il faut savoir que le clitoris est le seul organe humain qui n’a pas d’autre but que de procurer du plaisir.
Toujours pas convaincu ?!
Quand un homme parvient à l’orgasme, il s’ensuit une période réfractaire. Les filles, elles, peuvent enchainer plusieurs orgasmes à la suite ou avoir un orgasme prolongé de plusieurs minutes.
Si les filles n’aimaient pas le sexe, l’avortement ne serait que peu pratiqué, la pilule du lendemain se vendrait très mal.
Tu imagines une fille en train de faire l’amour, mais n’aimant pas le sexe et ne voulant pas d’enfants ?! C’est absurde.
Les filles ADORENT le sexe !!!
[…]
Le désir ne doit pas être verbalisé mais plutôt suggéré ! Tu ne veux pas être considéré comme un gros lourd pervers …
Quelle différence entre verbaliser et suggérer ?!
On verbalise avec des mots et on suggère avec une attitude. Un exemple : lit ta prochaine liste de courses normalement à quelqu’un. Maintenant lit ta prochaine liste de course lentement, avec une voix grave,
profonde et sexy. Le tout avec un regard malicieux voire coquin lorsque tu regardes la personne en face de toi …
Suggérer, c’est ajouter un second message à nos paroles. Ce second message est non verbal, on joue sur notre regard, notre intonation de voix, nos gestes … Ce second message n’a même pas besoin d’avoir un rapport
avec nos paroles pour être compris.

Je pensais qu’on avait touché le fond mais finalement, pas tant que ça…

 Si les filles n’aimaient pas le sexe, l’avortement ne serait que peu pratiqué, la pilule du lendemain se vendrait très mal. Tu imagines une fille en train de faire l’amour, mais n’aimant pas le sexe et ne voulant pas d’enfants ?! C’est absurde.

Je……………………..
*longue pause*
Bon, on résume. Draguer ne veut pas dire “tirer son coup” mais en fait si. Et puis la femelle, c’est bien connu, est TOUJOURS consentante, d’autant plus si elle veut des enfants. Et elles en veulent toutes. Lis-lui ta liste de courses d’une voix sensuelle, et tu pourras la violer tranquille après. Bon, sauf que ce ne sera pas un viol vu qu’elle aime ça. Et si elle couine un peu trop fort, file-lui de l’aspirine elle a peut-être ses règles.
PS : la contraception c’est pour les faibles.

7 – Planifier une discussion ou une rencontre de A à Z.

Les filles sont des êtres humains, pas des robots. Tu ne pourras pas prédire avec certitude la réaction de 100 personnes face à un même événement. Pour cette raison, il est inutile de scripter minutieusement à l’avance tes
interactions. Tu peux en écrire les grandes lignes, c’est à dire les thèmes à aborder, les lieux à visiter mais pas plus !
Si tu essayes de tout calculer, tu ne profiteras pas du moment présent !  Essaye de lâcher prise, laisse toi guider par ton instinct. Si il y a un blanc dans la conversation, ne le comble pas avec la première chose qui
te passe par la tête. Respire calmement, regarde ton interlocutrice dans les yeux. Sourit ! En gardant ton calme, tu rassures cette personne tout en démontrant que tu n’es pas un moulin à paroles.
Peut être que tu l’ignores mais … le silence est une arme de séduction massive !

Ce dernier point résume bien tout le reste. Ne planifie rien ! Aborde la femelle et cause lui en moins de 3 secondes puis enchaîne sur un gros blanc, elle te trouvera mystérieux. Si elle s’enfuit, ne lui paye pas un verre à cette dinde, mais essaye plutôt de lui faire sauvagement l’amour dans les buissons. Et si elle couine…

Cher Allan, j’interromps là ma lecture. Je te laisse retourner à tes faux profils Meetic et à ta carrière de psychopathe, je vais me pendre avec mes cordons de Tampax.

Bisou.

Commentaires

  • “Si les filles n’aimaient pas le sexe, l’avortement ne serait que peu pratiqué, la pilule du lendemain se vendrait très mal. Tu imagines une fille en train de faire l’amour, mais n’aimant pas le sexe et ne voulant pas d’enfants ?! C’est absurde.”

    Mon dieu, mon dieu, mon dieu..Je rigolais jusque là mais en fait maintenant, je suis désespérée.

    Il y a un être humain au moins sur terre qui pense ça??????????? Si Dieu existait, il se pendrait à coup sûre..

    “Si tu rencontres une fille de mauvaise humeur, elle a peut-être ses règles ou n’est tout simplement pas intéressée. Ne le prend pas pour toi personnellement. Passe à la suivante, toujours avec le sourire.”
    Ou alors elle vient de lire ce genre d’ineptie qui la rend super vénère parce que les hommes ont 2000 ans de civilisation dans les pattes et qu’ils sont toujours aussi stupide.

    • J’avoue qu’au niveau désepérance j’ai touché le fond à ce moment-là… tant de méconnaissance de sexisme, de…bouf tout le reste.
      Le pire c’est que comme pour les conspirationnistes, les gens y croient T__T

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.