Tag Archives: travail

[Vis ma vie] Dame de cantine

L’année dernière, après une ultime baffe dans ma gueule professionnelle, j’ai décidé d’arrêter de bosser pour des grandes entreprises dans le secteur de l’informatique, et de me reconvertir en « tout mais pitié, je veux me sentir utile ». Plusieurs mois de recherche et un business plan plus tard, j’ai croisé une conseillère Pole-Emploi kiroxx et qui m’a proposé de devenir diététicienne.

Après tout, les régimes, je connais bien. Avec la chirurgie bariatrique, je connais aussi l’obésité, et je sais compter mes calories les yeux fermés. Pourquoi pas essayer de me rendre utile, justement, en permettant à des personnes de se sentir mieux dans leur corps ?[...] Moaaaar

Les 10 idées reçues sur les gros-ses

Depuis peu, je suis abonnée à ce groupe Facebook qui s’appelle L’Observatoire de la Grossophobie et du Body Shaming, et qui est « Un observatoire pour collecter, partager, faire circuler et informer sur les attaques grossophobes et le body shaming. »

Sous couvert de valeurs scientifiques et d’arguments santé, la lutte contre le surpoids et l’obésité est de plus en plus synonyme de condamnation morale. Le gros mange, est incapable de contrôler son corps, et prend volontairement des risques pour sa santé. Le gros a tout faux, et représente en plus une véritable gène pour certains…[...] Moaaaar

Le vocabulaire du boulot appliqué à ma vie…

Allez, vous connaissez le principe, je crois que tout est dit dans le titre !

Chéri il faut qu’on parle -> N’oublie pas notre réunion de copilotage mardi en 8 à 16h.

Il faut changer les croquettes des chats -> Les courbes de satisfactions étant plus basses que la normale, nous envisageons de modifier significativement les apports nutritionnels de nos félins.

Nous sommes ruinés -> Il faut envisager au plus tôt un plan de redressement productif afin de permettre une continuité dans notre rythme de vie.[...] Moaaaar

Principe de Peter et autres joyeusetés

Il y a quelques décennies (héééé oui), mon vieux père me faisait découvrir ce livre absolument formidable qui m’a ensuite beaucoup servi et qui me sert encore : le principe de Peter.

Le principe de base est le suivant : « Tout employé tend à s’élever à son niveau d’incompétence »
Le corollaire est : « Avec le temps, tout poste sera occupé par un incompétent incapable d’en assumer la responsabilité. »

En effet. Il est habituel que les employés bien sages soient promus (pas toujours, mais ne parlons pas des choses qui fâchent), surtout s’ils travaillent bien comme il faut. On leur donne alors de nouvelles tâches, de nouvelles responsabilités, et de nouveaux objectifs. Un employé compétent sera récompensé pour sa compétence, et on lui proposera donc…un autre poste, tout en maximisant ses chances de devenir finalement incompétent. Et plus l’employé est promu, moins il est compétent, et il atteindra forcément un stade où il sera incompétent. Une fois incompétent, l’employé stagnera donc à son poste indéfiniment car il ne pourra plus être promu.[...] Moaaaar

Bons mots

Je sais que je vous ai fait peur avec ma parodie du Nouveau Détective, voici pour me faire pardonner un petit extrait de mes fantastiques aventures au boulot.

J’ai perdu mon effervescence !

(heu…ton arborescence peut-être ?) 

Un petit mail :

Bonjour,

Nous aimerions savoir s’il était possible de récupérer un précipice ou autre de retrait d’un dossier effectué sur ***. Et plus précisément le dossier retirer le 27/09/2011 – voir information ci-après (…)

Merci pour votre réponse[...] Moaaaar

On dit / On ne dit pas : suite.

Vous m’en avez demandé d’autres…voilà voilà (mais je commence à toucher le fond).

On ne dit pas : « Elle a deux de tension » / On dit : « Au moins, elle n’est pas agressive »

On ne dit pas : « Elle est complètement larguée cette pauvre femme » / On dit : « Au moins, elle savait où elle n’allait pas »

On ne dit pas : « Rondidju, quel QI de moule morte, celui-là !!! » / On dit : « Au moins, il a su trouver et composer le numéro de téléphone de l’assistance »[...] Moaaaar

Testalacon du mois de septembre : quel collègue êtes-vous ?

Voui, c’est septembre, c’est la rentrée. Après des vacances bien méritées (ou pas de vacances mais bien méritées également), vous avez donc eu le plaisir de retrouver vos joyeux lurons de collègues, qui, avouez, vous avaient manqué !

C’est avec une joie non dissimulée que je vous propose donc le grand test de la rentrée :

Quel collègue êtes-vous ?

(Ce test fonctionne aussi avec les camarades de classe, pour les plus jeunes d’entre nous).

1. Youpi, c’est la rentrée !

A – Vous n’êtes pas de la partie : vous êtes encore en vacances.[...] Moaaaar

On ne dit pas…

Parfois Souvent on ne peut pas dire ce qu’on pense. C’est dommage. Petit guide à l’usage de ceux qui voudraient décrypter ce que leur interlocuteur fatigué souhaite réellement dire…

(PS : tout ceci me fait me souvenir de cette petite BD qui paraissait il me semble dans « Max » ou un autre magazine de mâles dans le même genre, si vous vous souvenez du nom, ça m’intéresse. C’était assez misogyne et con dans mon souvenir, cela dit. En même temps, dans ce genre de magazines…)[...] Moaaaar

La vie en mileu sauvage : le monde de l’entreprise expliqué aux enfants

Une personne sort péniblement d’un enchevêtrement de lianes et de câbles de téléphone, elle trébuche sur un tas de dossiers où on peut lire « Aux Med 14/10 » et finit par glisser sur une flaque de solution hydro-alcoolique. Après s’être péniblement relevée, elle s’assied sur un siège de bureau, apparu comme par magie au milieu des broussailles.

Bonjour, je suis Indiana Jayne ! Vous m’avez certainement déjà vue dans des documentaires comme « Comment nourrir votre voisine centenaire » ou « Les poneys pour les nuls ».[...] Moaaaar