Tag Archives: féminisme

Feminism 101

Il était temps que je finisse enfin cet article qui traîne dans mes cartons depuis trop longtemps. Parce que j’entends toujours les mêmes questions, que les discussions tournent finalement toujours autour des mêmes arguments. J’essaye dans cet article de faire au plus simple et compréhensible, car bien souvent, aussi passionnant soient-ils, les articles que je rencontre ne sont pas à la portée de tou-te-s (beaucoup de notions à connaitre, de vocabulaire particulier, etc.)

Disclaimer : tu es un homme blanc cis (aka cisgenre, c’est à dire que ton identité de genre correspond à ton sexe de naissance) hétérosexuel ? Cet article est fait pour toi ! Il s’adresse également aux femmes pour lesquelles la notion de féminisme est péjorative, et finalement à tous ceux qui se posent ces questions mais aussi à mes fidèles lectrices et lecteurs que j’aime de tout mon petit cœur. Si vous éprouvez le besoin de faire un commentaire, sentez-vous libre d’apporter votre pierre à l’édifice ici-même ou sur la page facebook du blog. Je dois en revanche vous prévenir que ça ne servira à rien de venir chouiner si vous vous faites sauvagement modérer la yeule. Pourquoi tant de violence ? La réponse plus bas ![...] Moaaaar

Je suis une rabat-joie

En me (re)découvrant féministe, on ne m’avait pas dit que ça viendrait avec le package. Onmamenti onmaspoliée !

Avec l’éveil de la conscience féministe vient un tout autre regard sur le monde. Et quand on est dans la pensée intersectionnelle, c’est plus prononcé encore. On découvre soudain que les stigmatisations sont omniprésentes.

La Métamorphose

Dans la vie quotidienne, cette manière de penser peut rapidement vous obnubiler. C’est l’effet Matrix. Peu à peu, on se découvre que le sexisme est partout. Partout. Tellement intégré qu’il en devient presque normal. Dans la presse, à la télévision, dans la publicité, dans la bouche de nos parents, de notre amoureuse/amoureux, de nos amis les plus chers. Dans nos propres mots.[...] Moaaaar

Bingo féministe : décryptage

Parce que parfois, passer par les moments désagréables nous permet d’aller plus loin…

Je me suis pliée au Bingo féministe. Le Bingo féministe, c’est un peu comme le Bingo classique, on attend que notre numéro sorte et on coche la case. Après on enjoie. Si le mot « Bingo » vous fait penser à « Bingo Cola » et à ses différentes déclinaisons, je vous aime.

La seule différence c’est qu’ici on ne gagne pas d’argent, mais des ennemis.

Ce type de document est très révélateur des différents types de pseudo-arguments anti-féministes les plus courants.[...] Moaaaar

Les 10 raisons pour lesquelles j’aime être une femme

Disclaimer : venez pas me péter les ovaires parce que vous n’avez pas de second degré ni le recul nécessaire à la compréhension de ce texte à vocation sarcastique. Merci de votre attention et bonne lecture (ou pas).

J’ai vu passer plusieurs textes sur les bonnes raisons d’aimer être une femme, dont celui-ci. Je n’ai pas 100 mais 10 très bonnes raisons de préférer mes organes génitaux bien à l’abri dans mon ventre.

1. Parce que j’aime les Ninjas.

Les ninjas c’est quand même fabuleusement cool. Ça tombe bien, être une femme me permet de parfaire mon entraînement au quotidien :[...] Moaaaar

La répresentation des femmes au Japon : le cas Hayao Miyazaki

Cet article a été publié sur le webzine « Ça dépend des jours » dans le cadre de la semaine féministe, je vous invite vivement à visiter cet excellent site !

L’univers onirique de Miyazaki est unique. Ses contes nous font nous envoler avec Nausicaä, voyager avec Chihiro, et grimper dans le château dans le ciel. Hayao Miyazaki nous ouvre son cœur à chaque nouvelle merveille apportée à l’écran. Ce n’est donc pas une surprise que la nouvelle de sa retraite ai suscité une vague d’émotion si importante.[...] Moaaaar

Culture pop au Japon : quelle place pour la représentation féminine ?

C’était la semaine féministe chez Ça Dépend des Jours ! J’ai écrit cet article à cette occasion.

Vous trouverez en fin d’article les principales remarques qui ont été faites sur cet article.

Si l’on retrouve du sexisme à la pelle dans les films, séries et jeux-vidéo occidentaux, le Japon bat tous les records en la matière. Ce rôle de femme docile, soumise, et maman avant tout est très ancré dans la culture, même si le droit des femmes progresse petit à petit. D’après le Gender Gap Record of 2013, le rapport mondial sur l’écart entre les genres, ici en Français, le Japon se situe à la 105ème place sur la question de la parité. La France est 45ème, la Chine 69ème, les Etats-Unis 23èmes, le dernier étant le Yemen à la 135ème place.[...] Moaaaar

Féminisme : pourquoi j’ai changé d’avis

Un beau jour de 2011 (enfin un moche, il me semble que c’était en octobre), j’ai écrit un article sur le féminisme. Article tombé dans l’oubli, c’est clair qu’avec 6 lecteurs (dont plusieurs que j’oblige à lire à coup de chantage affectif), cet article n’a pas déclenché grand émoi. Puis je me suis dit que j’avais pas envie d’écrire sur ce sujet donc je suis passée à autre chose. En août 2013, je suis retombée dessus alors que je re-tagguais tous mes articles, et je l’ai relu. En me disant « La vache, qu’est-ce que c’est que ce texte ». J’avais le choix : soit je le supprimais, soit le le laissais en place en me disant que j’y reviendrai. J’ai choisi la deuxième option, et par plus flemasserie, je l’ai laissé tomber au fond de mon oubli.[...] Moaaaar

Je n’ai (décidément) aucun humour !

Depuis toujours, je me sens gênée aux entournures quand il s’agit de blagues de belges. C’est nul, mais je ne vois pas pourquoi Le Belge a une réputation de débile en France. Techniquement, on a 99.9% de patrimoine génétique en commun, et niveau culture, on est quand même des pays frontaliers, et ils ont de meilleures frites. Ne me parlez pas d’accent, je viens du Grand Est Lorrain ascendant Alsacien, plus rien ne me fait peur. Mais depuis toute petite, je trouve ça pas vraiment drôle.[...] Moaaaar

Sucer c’est tromper ?

Le numéro de « GQ » de ce mois-ci nous offre un article sur l’art d’être infidèle sur les réseaux sociaux (tout en restant un chic type).

Je suis intriguée, vous pensez bien !

Après 14 pages de publicité, voici le sommaire. 14 pages, je ne plaisante pas. 14 pages. On est dans les mêmes eaux que les magazines féminins, c’est à dire 75% de publicité (réelle ou déguisée) et 25% de contenu.

Un article signé Alexandre Majirus et Maïa Mazaurette (tiens ce nom ne m’est pas inconnu, ne serait-ce pas la chro-niqueuse cul de GQ ? Beaucoup de Q dans ma phrase ?)(Ah vi, entres autres auteure d’un article du 03/09/2013 sur le « quick sex sans les femmes » ou pourquoi les sites de rencontre ne l’intéressent pas.)[...] Moaaaar

La cité des mortes

J’avais envie de faire fun un petit peu, pour changer…non c’est faux. Pardon.

…voici quelque chose que j’ai découvert récemment.

A la frontière entre le Mexique et les USA, existe une cité nommée Ciudad Juárez.

Pour vous situer un peu le truc :

Ciudad Juárez, ou plus simplement Juárez, est une ville située au nord de l’État de Chihuahua au Mexique.Elle se trouve sur la rive droite du Río Bravo, qui forme la frontière avec les États-Unis, en face de la ville texane d’El Paso sur la rive gauche.Elle comptait 1 187 275 habitants en 2000 et 1 301 452 en 2005, ce qui en fait la plus grande de son État et la sixième plus grande ville du Mexique. Elle forme avec El Paso une agglomération de plus de 2 millions de personnes.[...] Moaaaar

1 2