Category Archives: Bibliophagie

[Beurkin] Pancol ou la zoologie pour les femmes

Souvenez-vous, il y a quelques…années, je vous navrais avec mes spoilers de Guillaume Musso et de Marc Lévy.

Oh, il m’en a fallu, du temps, et de bons romans, pour me purifier l’âme (entres autres la trilogie du Seigneur des Anneaux et quelques milliers d’écrits du Grand Nord sauvage) et oublier, vite, les mésaventures tragico-affligeantes de ces personnages de romans fadasses et pourtant extrêmement rentables.

Et puis Flavie, encore, elle, bravo Flavie, m’a apporté « La Femme Parfaite est une Connasse » en me demandant d’en faire la critique.[...] Moaaaar

La vie immortelle d’Henrietta Lacks

Connaissez-vous Henrietta Lacks ?

Un livre (que je vous présente ici), plusieurs articles et même un épisode de Law & Order lui ont été consacrés, mais il est probable que non. Henrietta continue de me hanter, de me fasciner, et son histoire réveille en moi des sentiments très contradictoires…Tout d’abord, l’injustice qu’a subi Henrietta. A l’insu de son plein gré, elle a soigné des milliers de personnes ! Quelle idée ! Plus sérieusement, si Henrietta a guéri et aidé la recherche, la manière dont elle et sa mémoire furent traitées sont indescriptible d’inhumanité.[...] Moaaaar

[Comic-Strip] Red Meat by Max Cannon

Cela faisait longtemps que je voulais vous partager cette série de strip absolument affreuse, cynique, mortelle et en même temps ultra-addictive.

J’ai nommé :

Red Meat

Trouvable en ligne sur : le site officiel de Max Cannon ou en traduction par Lapin.org (un excellent site de bandéssinés en ligne qui vous fera probablement découvrir d’autres merveilles).

Max Cannon dessine des comic-strip depuis 1989 pour différents magazines et se bat aujourd’hui pour continuer à pouvoir publier dans la presse.[...] Moaaaar

Et si c’était vrai…?

Il y a deux ans, je vous navrais avec la fiche de lecture de « Et après » de Guillaume Musso. Je n’ai pas eu l’occasion de lire de la littérature de qualité de ce niveau entre temps (même si un certain nombre de livres très moyens me sont tombés dessus), mais je m’étais tout de même promis de vous faire profiter d’au moins UN Marc Lévy.

J’ai donc terminé son premier chef-d’oeuvre « Et si c’était vrai ». Le livre ne fait que 129 pages, espérons que vos souffrances soient brèves elles aussi.[...] Moaaaar

Et après…?

Chers amis lecteurs, bien le bonjour. Avant toute chose, je me dois de vous prévenir. ATTENTION ! Les propos que je risque de tenir ci-dessous sont susceptibles de choquer les plus jeunes ou les plus filles d’entre vous. Oui, car aujourd’hui, j’ai décidé de sauter le pas. Hop ! Aujourd’hui, je vais m’atteler à la lecture de ce qui est décrit comme un immense chef d’oeuvre, toussa toussa trop bien lol.

Le livre de Guillaume Musso que je vous présente ci-dessous peut se résumer en 4 phrases (après l’image de la couverture, ce qui laisse l’occasion aux âmes sensibles de vite, vite, fermer cet onglet/fenêtre/pc ou de sortir leurs poupées vaudou pour se venger.), mais représentent un livre de pas loin de 300 pages.[...] Moaaaar